29/09/2008

Pyélectasie...

Salut,

L’échographie morphologique que nous avons passée cet après-midi n’a pas révélé de problème grave. Je souffre juste d’une pyélectasie au rein gauche. Késako, me demanderez-vous. Derrière ce vilain mot se cache une malformation rénale qui touche environ 5% des fœtus (pas de chance…), mais qui se résorbe d’elle-même d’ici la naissance dans près de 90% des cas (ouf !).

Cette malformation, même si elle ne se résorbe pas, n’est apparemment pas un grave problème en soi. Mais associée à d’autres « marqueurs », elle peut être le signe que le bébé est atteint de trisomie. Pas de panique cependant : en ce qui me concerne, rappelez-vous, les premiers examens (clarté nucale, etc.) avaient conduit à une probabilité de trisomie de l’ordre de 1 chance sur plus de 9000 ! Bref, bis repetita : il n'y a pas de quoi s'inquiéter !

Evidemment, même en se raisonnant, il est toujours très dur, émotionnellement, d’entendre un gynécologue prononcer le terme « malformation ». Ce qui explique que maman et papa, même s’ils savent que tout ça n’est probablement pas grave du tout, ont un peu envie de pleurer pour le moment.

Heureusement, nous avons rendez-vous avec le Docteur F. mercredi matin. Maman et papa en profiteront pour lui poser 1000 questions sur cette fameuse pyélectasie. Et les réponses qu’elle leur donnera achèveront probablement de les rassurer.

Tout cela prouve une nouvelle fois que la vie est loin d’être un long fleuve tranquille. Ce qui est peut-être mieux, finalement car si tout allait toujours sans problème, plus rien d’aurait de saveur et on finirait par s’ennuyer…

Je n’ai malheureusement pas de photos à vous montrer. Le Docteur S. a dit qu’il les enverrait toutes au Docteur F. ; cela dit, cette échographie morphologique n’a vraiment rien d’extraordinaire par rapport à celles auxquelles nous avons déjà eu droit. Elle a duré à peine un quart d’heure et je n’ai même pas eu le temps de présenter mon plus beau profil à la sonde ! Halala… Je peux quand même vous dire que je pèse environ 670 grammes.

Je vous retrouve mercredi pour d’autres nouvelles.

@+

Findus

18:02 Écrit par Findus dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Allez, courage ! Ce n'est rien de bien grave, arrêtez de vous angoisser pour rien... ;)

Écrit par : CJ | 29/09/2008

Ayez confiance, ça va aller. on est de tout coeur avec vous bisous

Écrit par : annick | 30/09/2008

Première fois que j'entends parler de cela.... J'espère que tout se passera pour le mieux et surtout n'hésitez pas à poser des questions au médecin!

Écrit par : Rachelle | 30/09/2008

La grossesse que ta femme vit nous l'avons vécu à quelques différence prés, notre enfant a été conçu naturellement, le seul que nous ayons réussit à avoir, de nombreuses années de déception, de découragement, mais le résultat au final a été bien au delà de nos éspérances.

Une fois que votre enfant sera là, vu par les épreuves par lesquelles vous serez passés le plus dur sera de ne pas en faire un enfant trop gaté, pour nous c'est raté :-)

Écrit par : antheus | 30/09/2008

Coucou !
Hé bien moi je dis, vivement mercredi que tout ce stress et ces doutes s'envolent ! Pffff comme tout à coup la vie peut prendre un tournant stressant ! Pas facile tout ça ! Je croise les doigts pour que dans quelques heures on ne parle même plus de tout ça ! Bon courage à vous !!!! Et n'oubliez pas de nous donner des news du ptit poisson !

Écrit par : Mél@ et ptit Théo | 30/09/2008

Kesako ? Moi, j'comprends rien à tout ce charabia de médecins! Et je suis sûr que tout va bien pour toi.
Allez, mon pote, c'est le moment de te défouler... et, d'après ma maman, ta maman sera très contente au début de te sentir, mais sur la fin, elle le sera un peu moins quand elle ne saura plus dormir... Un peu comme ton super copain Walter ;-)

Écrit par : David | 30/09/2008

Les commentaires sont fermés.