17/08/2008

Les questions de la PMA (...et fin)

Hello, 

Jamais 2 sans 3, dit-on. Voici donc le troisième et dernier de mes billets sur les questions de la PMA.

J’ai souligné les marques que laissera chez maman et papa le recours à la PMA. Je voudrais également insister sur la chance qu’ils sont conscients d’avoir eue. Car s’ils sont passés par toutes sortes de trucs pas toujours très drôles, leur opiniâtreté a finalement été récompensée.

Beaucoup de couples qui recourent à la PMA auront la même chance qu’eux. Parfois plus vite. Parfois moins. Mais certains devront se résoudre à d’autres solutions. Le don de sperme, le don d’ovocyte ou encore le don d’embryon. Ces techniques, qui permettent à des couples stériles de connaître le bonheur de devenir parents, sont évidemment formidables. Mais elles suscitent encore plus de questions, d’angoisses. Qu’il faudra parvenir à gérer.

Pour certains couples, la médecine sera malheureusement impuissante. D’autres, de guerre lasse, renonceront à une énième tentative de PMA. Parce que les traitements sont éprouvants. Physiquement et nerveusement. Et parce qu’ils sont coûteux (même si notre petit pays est un des meilleurs en ce domaine). Ces couples, pour concrétiser leur rêve de devenir parents, devront se tourner vers l’adoption. Là aussi, un long et épuisant parcours les attendra, semé de nouvelles d’embûches, de nouvelles questions…

Ca aurait pu être plus simple pour maman et papa ; j’aurais pu arriver en 2 coups de cuiller à pot. Mais ils savent que certains donneraient tout pour avoir la chance qu’ils ont eue.

Un petit retour en arrière pour conclure. C’était le 4 juin. La première échographie venait de confirmer que tout allait bien. Mon souvenir de cette journée, trop chargée en stress et en émotion, est flou. Un seul instant m’apparaît avec netteté. Comme un flash. Nous étions dans la voiture, sur le chemin du retour. Maman et papa n’avaient pas dit un mot depuis qu’ils avaient quitté la clinique. Quand maman, regardant papa, a balbutié, des sanglots dans la voix « Je suis contente ». Dur, dur, même pour un petit bout comme moi, de ne pas se sentir submergé d’émotion. C’est bien des soucis, la PMA, mais c’est aussi bien des joies.

Amitiés à toutes et à tous,

Findus

15:06 Écrit par Findus dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Commentaires

Dur dur ... de ne pas retenir une petite larme au coin de l'oeil en lisant ces mots !

Écrit par : Pascale | 17/08/2008

Moi aussi je suis contente pour vous deux... d'avoir le joie d'être parent d'un petit Findus qui changera votre vie!

Écrit par : Rachelle | 17/08/2008

Au fait...question pratique Comment avez vous fait pour mettre Live traffic feed sur vot'blog?

Écrit par : Rachelle | 17/08/2008

Réponse à Rachelle Rachelle,
Voici la procédure à suivre pour ajouter Feedjit à ton blog :
1. va sur le site [u]http://feedjit.com/[/u] ;
2. choisis la colonne de gauche ([i]"Live traffic feed"[/i]), clique sur [i]"Customize it..."[/i] et définis les couleurs que tu veux ; la largeur par défaut est convenable ;
3. clique sur [i]"Add it!"[/i], copie le code qui apparaît et colle-le dans un objet de type texte dans la colonne de gauche ou de droite de ton blog.
Et le tour est joué ! :-)
Bon après-midi
P.S. : que ce soit Findus ou son papa, c'est "tu". ;-)

Écrit par : Findus | 17/08/2008

Quel émotion en lisant l'histoire ... on ne se rend pas compte du parcours du combattant pour certains !
Quel courage à Maman et Papa Findus !

Écrit par : sof | 17/08/2008

:oD J'étais morte de de rire en lisant ton commentaire sur ma photo prise en catimini debout sur une table !
Haaa Findus, tu as bien de la chance, ton papa a un humour terrible ! Je sens que tu vas bien rigoler !!!
Bonne journée à vous 3 et promis, j'aurai une pensée pour vous lors de ma prochaine prise de photos acrobatique...

Écrit par : ptit Théo | 18/08/2008

j'ai un peu vécu ça au jour le jour avec mon ancienne collègue qui est passée par là également . Ce n'est qu'à la troisième tentative que ça a fonctionné . C'était cette fois là ou plus du tout , ils pensaient abandonner . Ils ont maintenant un super petit gars de presque 6 ans . Il y a de plus en plus de cas de PMA , c'est effrayant . Est-ce parce qu'on en parle plus qu'avant ou bien y a -t-il réellement de plus en plus de personnes qui ne peuvent avoir d'enfant sans aide médicale ?

Écrit par : Valérie | 18/08/2008

Les commentaires sont fermés.