07/08/2008

Contrecoup

Salut,

Ces derniers temps, j’ai l’impression que mon papa a un petit passage à vide. Rendez-vous compte : malgré qu’il soit en vacances, tout semble l’ennuyer. Il n’en est pas encore à rester prostré sur son lit toute la journée, rassurez-vous. Mais il semble subir le contrecoup des 3 dernières années.

Immédiatement après l’annonce de mon arrivée, maman et lui se sont évidemment réjouis, mais sont restés très prudents. Ils ont progressivement intégré la bonne nouvelle. Surtout mon papa, qui a toujours été le plus optimiste et le plus confiant des 2 me concernant. Sans quoi il ne m’aurait pas aidé à commencer ce blog alors que je n’avais que 4 petites semaines. Maintenant que tout est sur les rails et qu’il se tracasse moins, j’ai l’impression que d’autres angoisses viennent le hanter.

Il y a quelques années, avoir un enfant lui semblait être naturel, simple. Quelques semaines ou, au pire, quelques mois de patience devaient suffire, se disait-il. La suite des événements lui a montré sa naïveté. Ma venue est ce qui compte par-dessus tout et elle permettra de refermer bien des cicatrices, mais avoir un enfant ne sera plus jamais vu par ma maman et mon papa comme quelque chose d’évident. Et c’est cette perte d’innocence et de confiance qui semble meurtrir mon papa. Lui qui se croyait capable de tout contrôler, de ne rien laisser lui échapper, est forcé d’admettre qu’aussi fort qu’on soit, il arrive dans la vie qu’on fasse ce qu’on peut et non ce qu’on veut. En subissant plus qu’en agissant. Ce n’est pas nécessairement un signe de faiblesse, mais il faut pouvoir l’accepter, accepter l’échec (même sans notion de responsabilité), se remettre en question. Ca s’appelle l’humilité, je crois. Ou même la sagesse, pour oser un grand mot. Peut-être est-il arrivé à mon papa d’en manquer par le passé. Maintenant, je crois qu’il voit les choses différemment.

Quand je le vois, je me dis qu’il a dur pour le moment. Parce qu’il projette ce qu’ils ont vécu avec moi, maman et lui, dans d’autres domaines. Il se demande alors s’il a fait les bons choix dans sa vie. Il en vient aussi à se demander « à quoi bon ? », à quoi bon vouloir des enfants, à quoi bon essayer d’exceller en tel ou tel domaine, à quoi bon se lever tous les matins, à quoi bon, puisque tout est éphémère, voué à disparaître… Comme il le dit lui-même, il regrette souvent le temps de l’enfance, de l’innocence, où ne se posaient pas toutes ces questions.

Je crois que ça s’appelle un coup de blues, non ? Je ne me tracasse pas trop pour mon papa ; il finira par accepter tout ça et peut-être même par en tirer quelques leçons de philosophie (oh, encore un grand mot !) qui lui serviront plus tard. En plus, il est normal, après avoir souffert, de ne pas immédiatement redémarrer au quart de tour comme si rien ne s’était passé. Ca serait trop facile. Mais ça n’est jamais très agréable de pédaler dans la semoule, comme on dit.

Bref, si vous avez des idées pour remonter le moral de mon papa, elles sont les bienvenues !   :-)

@+

Findus

14:02 Écrit par Findus dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

Il faut 9 mois pour attendre un bébé... ... je pense qu'il les faut bien, car beaucoup de questions, de remise en questions nous envahissent pendant ces 9 mois...qui disparaissent rapidement une fois l'enfantdans nos bras... je crois que cela est naturel!

Écrit par : Rachelle | 07/08/2008

ouh là non mais qu'est-ce que je vois ici !!! Allez Capt'ain igloo faut se secouer un peu . Dis Findus , dis un peu à ton papa que tu seras un super bébé , que tout se passera bien . Que c'est tout à fait normal de douter . Etre parents , c'est un choc , on se pose énormément de questions . La vie est perturbée avec l'arrivée d'un enfant mais quel BONHEUUUUURRRR .
Sur ce après ce moment d'émotion que tes parents viennent de me faire partager , je vous souhaite à tous les 3 une excellente journée .

Écrit par : Valérie | 07/08/2008

Courage Papa Findus , et Maman aussi bien sûr !
Sommes de tout coeur avec vous !

Écrit par : sof | 08/08/2008

coucou Findus!
quoi de plus normal pour ton papa d'avoir un petit passage à vide! c'est s'il n'en avait pas qu'il faudrait s'inquiéter...
la venue d'un enfant boulverse, remet tout en question (on te dit pas l'état de nos parents parfois...on arrive à 2 nous!) et on pense que même pour les grandes personnes que sont nos parents, ça chamboule tout malgré leur vécu, leurs certitudes, leurs valeurs déjà bien ancrés dans leurs vies...
une vie d'enfant, c'est une surprise de chaque jour et ce qui les angoisse peut-être tant, c'est la responsabilité?...
le jour où notre maman a su qu'elle était enceinte, c'est ce qu'elle s'est dit : "pour toute la vie, je suis responsable, concernée"...
comme le dit ton papa, c'est le temps de l'innocence qui s'en va, nos parents pensaient contrôler leurs vies de a à z...
et bien non, on vient mettre notre grain de sel là-dedans!
mais quel grain de sel, hein Findus! ...un beau gros grain de sel plein d'Amour et de tendresse!

tout est peut-être voué à disparaître, tout est peut-être éphémère, mais ce grain de sel-là, nous 2, on pense que notre papa et notre maman ne seraient pas pleinement heureux, accomplis sans lui...même si leur tête est parfois pleine de doute et de questions!

on t'envoie plein de tendresse Findus
à tout bientôt

Poupou et Pidou

Écrit par : poupou et pidou | 09/08/2008

Et oui, la maman de la tribu est resté un mois sans papa... il était temps qu'il rentre car je commençais à avoir besoin de recharger mes batteries...

bisous à vous 3...

Écrit par : Rachelle | 10/08/2008

Les commentaires sont fermés.