08/06/2008

Je me présente !

Salut, moi, je m'appelle Findus ! Enfin, non, je ne sais pas encore comment je m'appelle. Je ne sais même pas encore si je suis une fille ou un garçon ! Mais mon papa, il m'appelle tout le temps comme ça, Findus. Pourquoi ? Je vais vous l'expliquer...

Tout a commencé il y a bien longtemps, lorsque ma maman et mon papa se sont dit que ce serait peut-être chouette que j'arrive. Ils savaient comment faire (surtout mon papa !), mais ça n'a pas été sans mal... Je refusais de m'installer dans le ventre de maman. Le Docteur qu'ils ont consulté a finalement trouvé ce qui n'allait pas ; maman a dû être très courageuse et elle a dû se faire opérer deux fois. Et en septembre 2007, les grandes manœuvres ont débuté. « In vitro », ça s'appelle. Ca veut dire que je n'ai pas été fabriqué sous la couette, mais dans une éprouvette. Je vous rassure : je ne me suis rendu compte de rien. Sauf au mois de février dernier, quand le Docteur a déposé deux de mes copains dans le ventre de maman et que j'ai été congelé à -196°C. Brrr... Il faisait rudement froid, là-dedans ! Et je crois que c'est pour ça que mon papa m'appelle tout le temps Findus. Comme dans la publicité. D'après maman, il n'est pas toujours drôle, mais je crois que c'est un comique, mon papa !

Si je vous parle, c'est parce que mes deux copains du mois de février ne sont pas restés dans le ventre de maman. C'est dommage pour eux. Ca a d'ailleurs fait beaucoup de peine à ma maman et à mon papa, parce qu'ils croyaient vraiment que ça avait réussi. Mais le Docteur leur a expliqué que ça pouvait arriver, que c'était le hasard et qu'on ne pouvait rien y faire.

Au début du mois de mai, on m'a doucement réveillé avec un autre de mes copains. Ma maman et mon papa sont arrivés à la clinique le 6 mai et le Docteur nous a délicatement installés dans le ventre de maman.

Pendant que je m'installais confortablement avec mon copain (je vous le dis tout de suite : il est beaucoup plus sympa qu'une éprouvette, le ventre de ma maman), ma maman et mon papa, eux, attendaient. Ils devaient en effet patienter 12 jours pour savoir si j'étais bien accroché ou pas. Et visiblement, c'étaient 12 jours vraiment très longs ! Le 19 mai, ma maman est allée faire une prise de sang et a attendu le résultat. Et là, bonne nouvelle : la gentille infirmière lui a dit que le taux de bêta HCG sérique était à 311. Bref, que j'étais toujours bien accroché ! Une semaine plus tard, il a fallu faire une deuxième prise de sang. Avec un taux de truc-sérique à 3893 ! Ce qui voulait dire que j'étais toujours sagement blotti dans le ventre de ma maman.

Ensuite, il a fallu vérifier que mon cœur battait bien comme il faut. Ma maman et mon papa sont retournés à la clinique le 4 juin pour faire une échographie et me voir sur un écran. Là, le Docteur leur a montré que j'étais tout seul et que mon petit cœur battait bien. Elle a aussi vu que j'avais bien mon sac à dos. Je ne sais pas ce qu'il y a dedans, mais je l'ai avec moi et c'est le principal. Ma maman et mon papa étaient un peu tristes que je sois tout seul, mais ils étaient surtout très contents que je sois en bonne santé. Et finalement, un seul bébé à la fois, c'est peut-être mieux. Quand je les entends en parler, je me dis qu'ils auront déjà assez à faire rien qu'avec moi !

Aujourd'hui, nous attendons tous les 3 le prochain rendez-vous chez l'autre Docteur. Pas celui qui s'est occupé de ma maman et de mon papa pour les aider à m'avoir, mais celui qui s'occupe depuis longtemps de ma maman.

Je crois que je peux remercier le Docteur D. de s'être si gentiment occupée de ma maman et de mon papa. Si j'ai bien compris, le truc « in vitro », ce n'est pas quelque chose de drôle. Ca dure longtemps, on a souvent beaucoup de peine, on se décourage, on ne sait pas si on y arrivera. Heureusement, le Docteur D. était là. D'après ma maman et mon papa, elle est super gentille et rigolote. Je crois qu'ils sont vraiment contents de l'avoir eue pour qu'elle les aide à résoudre leurs problèmes. Moi, je ne l'ai pas vraiment vue, mais j'irai sûrement lui dire bonjour quand je serai sorti du ventre de maman. C'est la moindre des choses, vous ne trouvez pas ?

Bon... Et si je vous montrais à quoi je ressemble, maintenant. Parce que je suis une star, moi. A chaque fois qu'on est allé chez le Docteur, on m'a photographié. Hé oui !

Sur cette photo-ci, j'ai... 2 ou 3 jours, je crois ; le Docteur l'a prise juste après m'avoir déposé dans le ventre de maman. Je ne sais d'ailleurs pas trop où je suis sur cette photo...

echo_06052008_small

Sur celle-ci, j'ai 4 semaines de plus. C'est à ce moment-là que le Docteur a vu que mon cœur battait et que tout allait bien ! Et que j'avais mon sac à dos ! (Cette histoire de sac à dos, ça a visiblement marqué mon papa !)

echo_04062008_01_small

Voilà, vous savez tout - ou presque - sur moi ! C'est drôle : normalement, on ne parle de nous que quand nous sommes depuis 3 mois au mois dans le ventre de maman. Mais ici, c'est différent. Je suis un bébé « high tech », moi ! J'ai été fabriqué à la clinique. Ca ne change évidemment rien, sauf pour ma maman, qui aurait voulu un peu moins d'agitation autour de moi au début. Mais c'est la vie ! 

Si vous le permettez, je vais maintenant aller me reposer, parce que je dois être en pleine forme pour le 18 juin prochain, quand le Docteur va encore me photographier !

A bientôt,

Findus

16:07 Écrit par Findus dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

HELLO moi aussi j'ai attendu beaucoup de temps avant de faire le bonheur de mes parents. je suis arrivée aprés 6 ans ...... mes parents avaient presque tout essayer .......(LOL)
maman a eu marre de voir autant de docteur et a décider de tout arreter .......
2 mois plus tard ma maman et mon papa ont enfin pu dire YES YES YES ont y est arriver .
je te souhaite plein de bonheur ........
a trés vite .
bonne journée

Écrit par : maëva | 20/08/2008

Belle histoire , tres émouvante . Toi aussi tu ecris bien.
bises

Écrit par : Serpente | 07/09/2008

Les commentaires sont fermés.